Préservez votre capital forme enceinte

Préservez votre capital forme enceinte… et après !

Vous attendez un heureux événement ? Si vous aimez faire du sport, sachez-le, il est sans danger et hautement recommandé de faire de l’exercice pendant la grossesse. … Certains exercices et certains sports doivent toutefois être évités pendant la grossesse, en particulier pendant les deuxième et troisième trimestres. Ceux-ci incluent tout sport à fort impact où le risque de collision ou de chute est accru.

Exercices recommandés pendant la grossesse

Avant de commencer à faire de l’exercice, rappelez-vous qu’il est important de parler à votre médecin. Si vous faites déjà de l’exercice, vous pourrez probablement continuer votre routine et l’adapter au fur et à mesure que votre grossesse avance. L’exercice et la grossesse fonctionnent généralement bien ensemble.

Exercices de Kegel

Les femmes enceintes qui effectuent des exercices de Kegel constatent souvent qu’elles ont une naissance plus facile. Le renforcement de ces muscles pendant la grossesse peut vous aider à développer la capacité de contrôler vos muscles pendant le travail et l’accouchement. Tonifier tous ces muscles minimisera également deux problèmes courants durant la grossesse: les fuites urinaires et les hémorroïdes.

Les exercices de Kegel sont également recommandés après la grossesse pour favoriser la guérison périnéale, retrouver le contrôle de la vessie et renforcer les muscles du plancher pelvien. Les exercices de Kegel peuvent être effectués n’importe où, et personne ne sait que vous les pratiquez.

La natation

De nombreux prestataires de soins de santé et professionnels de la condition physique affirment que la natation est l’exercice le plus sûr pour les femmes enceintes. La natation garde votre corps tonique sans ajouter de poids et de stress à vos articulations. La natation augmente votre rythme cardiaque et vous permet de pratiquer un exercice cardiovasculaire sans risque de surchauffe.

Un autre avantage de nager pendant la grossesse provient de la sécurité de ne pas tomber. Pendant la grossesse, votre équilibre va vous rendre plus susceptible de trébucher ou de tomber. La natation annule ce risque (au moins pendant que vous êtes dans la piscine). Bien que la natation soit un sport nautique, tous les sports nautiques ne sont pas sécuritaires pendant la grossesse.

Vous devriez éviter d’autres activités nautiques telles que la plongée sous-marine ou le ski nautique.

La marche

La marche est très bénéfique, car elle est sans danger pour votre corps. Il est plus facile pour vos genoux que de courir et peut être facilement intégré à votre emploi du temps. Commencez lentement et assurez-vous de bien vous étirer avant de commencer. Fixez-vous des objectifs réalistes et portez de bonnes chaussures pour réduire le risque de chute ou de pression sur vos pieds.

Course & Jogging

Habituellement, si vous avez l’habitude de courir, vous pouvez continuer à courir. Cependant, si vous n’avez pas couru avant la grossesse, vous pouvez parler à votre médecin avant de commencer un programme de course à pied. Si vous courez, assurez-vous de bien vous hydrater, évitez de trop suer et portez de bonnes chaussures.

Faire du vélo

La meilleure chose à propos du vélo est que le vélo supporte votre poids, donc il y a moins de stress sur votre corps. Un vélo d’appartement est un excellent exercice car le risque de chute est faible. À mesure que votre ventre s’arrondira, votre centre de gravité se déplacera et vous courez un risque accru de chute. Commencez lentement et ne vous exercez pas trop.

Enfin, la montée d’escaliers est un excellent moyen d’augmenter votre fréquence cardiaque. A vous de choisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *